Penguin 4.0 enfin opérationnel, le référencement en 2016 doit être revu

Penguin 4.0 enfin opérationnel, le référencement en 2016 doit être revu

Récemment, une nouvelle importante sur internet a fait couler beaucoup d’encres. Il s’agit de la mise à jour de Penguin 4.0, un outil algorithmique de Google qui va pousser bien des professionnels en référencement à retourner au fourneau et à revoir leurs stratégies pour garder un bon positionnement de leurs sites. Pourquoi la mise à jour de cet algorithme est une nouvelle bouleversante ? Quels sont réellement les risques de non-conformité avec Penguin 4.0 ?

L’algorithme de Google, Penguin 4.0

Depuis son apparition en 2012, Penguin 4.0 a toujours été l’ennemi juré des référenceurs web. Pour pallier aux limites de ses robots, Google a inventé cet algorithme et continue d’améliorer sa version afin de mieux repérer les spammeurs et les sites présentant des anomalies en termes de référencement. Après la mise à jour de Penguin 3.0 en 2014, Penguin 4.0 est sortie le 23 septembre et les rumeurs font allusion à une nouvelle fonctionnalité qui est « l’effet granulaire ». Bien que les améliorations soient toujours bien gardées en secret, toute nouvelle version de Penguin appelle à plus de vigilances sur les travaux de référencement réalisés sur un site. En effet, en 2014, Penguin a permis de pénaliser des milliers de sites pratiquant le Black Hat et nous verrons bien comment procède cette nouvelle version pour punir tout nouveau contrevenant à ses règles.

Penguin 4.0 encore mal cerné, comment procéder ?

Les sites pénalisés en 2014 ont mis deux ans pour être tirés d’affaire. En effet, avec la sortie de cette nouvelle version de son algorithme, Google a levé toutes les sanctions. Cependant, ces sites resteront à jamais dans son collimateur. Pour éviter de refaire les mêmes erreurs, il faut suivre les bonnes recommandations qui ont été toujours utiles à savoir la sélection de bons liens, l’utilisation des outils d’analyse de positionnement ainsi que la garantie de l’exclusivité de ses données textuelles.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *